Le Safran, l’or rouge