IVAO Senegal

Division Sénégalaise

Dakar terrestre (GOOT)

 

 source ASECNA & réf IVAO documentation PP_ADC_Airspace_structure 

 

 

————————IN PROGRESS———————-

 

 

 

La Région d’Information de Vol (FIR) Dakar Terrestre GOOT regroupe l’espace aérien (terrestre et maritime) de plusieurs pays : la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Sénégal. C’est un volume dont le contour « horizontal » épouse généralement les frontières administratives de ces pays.

Les FIR (telles que définies sur IVAO actuellement) adjacentes sont Alger DAAA (Algérie), Abidjan DIII (Côte d’Ivoire), Casablanca GMMM (Maroc), Canarias GCCC (Espagne), Niamey DRRR (Niger + Burkina Faso), Roberts GLRB (Libéria + Sierra Léone + Guinée), Sal Océanique GVSC (Cap Vert) et la FIR Dakar Océanique GOOO. Certaines FIR sont rattchées à des divisions IVAO actives, d’autres non(DRRR, GLRB, DIII)

nb: dans la réalité Abidjan fait partie de la FIR de Dakar

 

Pour les besoins de la simulation d’IVAO, nous pouvons tout de suite noter des différences, absences et adaptations de la réalité. On peut citer :

  • Les zones interdites sont prises en compte. Une zone interdite n’est pas représentée : elle couvre le nord du Mali sans pour autant affecter les aéronefs effectuant des liaisons commerciales régulières
  • Les zones réglementées et dangereuses ne sont pas prises en compte (activées par NOTAM et faisant souvent référence à des zones inhospitalières…limite du plan de vol pour le matériel de survie…)
  • Les données météorologiques ne sont pas disponibles pour tous les terrains (METAR astuce -> activesky/OpusFX permet d’interpoler des données entre 2 terrains)
  • Il existe une partie de l’espace qui nécessite une exploitation ETOPS pour les bimoteurs (nord du Mali UR722)

 

Ce vaste volume présente plusieurs types de découpage:

  • un premier => espace inférieur et espace supérieur (limite FL245)
  • un deuxième (principalement dans l’espace inférieur) => des zones (CTR et TMA) autour d’aérodromes dont la densité de trafic justifie une délimitation particulière

 

Au sein de chaque portion d’espace ainsi définie, la gestion (application des règles, régulation du trafic, assistance et alerte…) est confiée à un organisme du contrôle aérien (ATS unit: Centre,Tour,Approche).

            nb: au sein de la division SN il n’existe pas de positions _DEL, _GND qui sont intégrées à la position _TWR

 

Ces espaces aériens sont classés suivant le tableau :

Nous notons :

  • 5 classes A, C, D, F et G                (le maintien de la classe F sera confirmé prochainement)
  • les règles à appliquer mais aussi les services rendus par les organismes du contrôle (ATS unit) aux pilotes d’aéronefs en fonction de la classe de l’espace concerné, du régime de vol et du type d’aéronef (avion, hélicoptère…)

.

L’utilisation de cet espace aérien répond à plusieurs autres règles :

  • le choix des niveaux de croisière >>> règle semi-circulaire communément appelée PI (Pair-Impair ->> Est-Ouest)
  • le passage de/vers certaines FIR >>> changement de niveau de vol >>> cf LOAs
  • les règles de vol VFR/IFR
  • l’atitude et le niveau de transition dans un espace contrôlé (zone de contrôle existante) ou non contrôlé

  

  • le survol >>> minimum 50m (170′) dans un rayon de 150m (500′) autour de l’aéronef

 

Voici une réprésentation de l’espace aérien GOOT et l’étendue des services rendus:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 =>

 

 

 

 => services rendus

 

 => services rendus

IVAO - Senegal Division © 2017 - International Virtual Aviation Organisation - Tous droits réservés